Yves_BOULANGER_-_DSC_6273
2_Seine-et-Ma_RD403_IMG_2063
7_Moselle_Morhange_P1090086
3_Haute-Ma_IMG_6168
1_Haute-Ma_Lafauche_IMG_0012
5_Vosges_RD427_IMG_6573
4_Meurthe-et-Mo_Nancy_IMG_7775
8_Doubs_Besançon_IMG_1113
6_Haute-Sav_Annecy_P1070009_Crédit_Lionel_Staub__visages

News

DSC04596 DSC04596 DSC04596

On his arrival and his departure from the village of Trampot, in the Vosges county (France), artist Ridha Dhib walked through the ash tree avenue of our Artistic observatory. His contribution is now online and we invite you to rate and like Ridha Dhib's images here.

He is pointing towards Mardin, a turkish city at the syrian border. All along this route, he reminds us of our commitments towards all refugees, writing a part of the Geneva Convention at each of his stopovers.  We were keen to give him a message of peace and friendship that he will handover to his hosts at his arrival.

Vosges Télévision followed us. Click on the image below to see their report.

Capture 1

Parcours SupperpositionROn Thursday March 24th 2022, we will follow Ridha Dhib, performing artist, in the ash tree avenue of the Artistic Observatory in Trampot (Vosges - France). He will contribute with a short footage and pictures integrating an augmented reality compass pointing towards Mardin, at the turkish-syrian border.

Why Mardin ? Because the pictures will also be part of his "Ex-tracés"-project, a 4200 km long journey (the wrong way) along the Balkan route taken by the refugees from Syria. At each of his stopovers, he will write down a part of the Geneva convention about refugees in Braille in the soil.

Once again, a tree avenue, which is a physical link used by the neighbours, the tourists, etc. will be part of a powerful symbolic and universal link.

Evolution de la protection des allées

Thursday, 10 February 2022

IMG 4769d

La loi 3Ds (différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification) a été adoptée cette semaine et avec elle des modifications de l’article L350-3 du Code de l’environnement.

En octobre dernier, ALLÉES-AVENUES /allées d'avenir/ avait interpellé Madame Pompili, au côté de 21 autres associations nationales de professionnels et de citoyens spécialistes des arbres, du patrimoine culturel, des jardins, des paysages, de l'environnement.

Malheureusement, nous n'avons pas été entendus sur la nécessité de maintenir la protection de toutes les allées d'arbres : la protection de l'article L350-3 du code de l'environnement ne concernera plus désormais les voies non ouvertes à la circulation publique. C'est là un non-sens du point de vue culturel – historiquement, il y a un vrai continuum entre allées privées et allées publiques – ainsi que du point de vue environnemental -  la biodiversité a besoin d'être préservée partout et les corridors écologiques ne s'arrêtent pas aux portails des propriétés. C'est aussi un contre-sens politique quant à la protection de la propriété privée : si les branches de l'allée dépassent sur le terrain voisin, ceci n'entraîne pas une dévalorisation de son bien et n’en empêche pas l’usage ; par contre, le bien du propriétaire de l’allée est dévalorisé dans le cas où le voisin exige un élagage drastique au droit de sa parcelle en vertu du code civil, ce qui est désormais autorisé dans ce cas.

Season's greetings

Thursday, 23 December 2021

Urbanistes du Monde a organisé tout une série de visioconférences sur l'arbre et la ville. C'est au tour de notre déléguée générale de venir parler des allées d'arbres jeudi 9 décembre à 19h30 sur Teams.conf urbanistes du monde

L'examen du  projet de loi 3Ds (différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification)  commence à l'Assemblée nationale. L'article 62, quii constitue un recul sur la protection existante des allées d'arbres concentre à lui seul 18% des amendements, tous favorables à une meilleure protection : 32 amendements déposés ou soutenus par 148 députés de 5 groupes ou non inscrits.

Le premier enjeu : réintroduire la protection de TOUTES les allées. Ce serait une grave erreur d'exclure de la protection les allées privées qui ne sont pas ouvertes à la circulation publique ! Des cathédrales végétales privées, qui contribuent de façon majeure à la connectivité des territoires et à la qualité des paysages, seraient du jour au lendemain à nouveau menacées.

Autre enjeu : garantir que les demandes d'autorisation ou les simples déclarations soient justifiées. C'est le volet "Eviter" les dommages de la séquence ERC - Eviter-Réduire-Compenser.

Quant aux compensations, elle doit se faire d’abord dans l’allée, dans un délai raisonnable: comment assurer, sinon, la préservation de la structure ?

Enfin, il faut des sanctions en cas d'infraction, c'est-à-dire si l'on n'effectue pas de déclaration comme prévu, ou que l'on réalise un projet de construction sans autorisation.

Un appel à Madame la ministre

Monday, 01 November 2021

Tree avenues have been protected in France since 2016. A new bill is representing a real threat for the protection of private avenues. Togother with major associations, we appealed to the French minister of the Environment, Mrs Pompili

Lettre Mme Pompili

European Avenue Day 2021

Wednesday, 20 October 2021

Ferrieres JSTEIN

October 20th is the European Avenue Day. In fact, October hosts a series of events related to avenues: a walk with story tellers and musicians organized by the County Council of Seine-et-Marne(FR), a workshop near Paris, by Pelouse & Environnement, the annual symposium by BUND and the Office of the environment of Mecklenburg Vorpommern, a stroll to discover the avenues of Ferrières (BE) by ASBL Le Genévrier.

Tree avenues deserve being highlighted like that!

Curious about what happened in the past years? Have a look  https://www.flickr.com/photos/europeanavenueday

#JEA2021 #EAD2021

Champlan allee platanes r
Après les débats au Sénat, le projet de loi 4D - déconcentration, décentralisation, différenciation, décomplexification -devenu 3Ds - différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification - le recul de la protection des allées d'arbres est confirmé : les amendements qui auraient assuré la protection de toutes les allées d'arbres et la garantie d'une démarche ERC (Eviter, Réduire, Compenser les atteintes à l'environnement) pour l'obtention des autorisations d'abattage ont été rejetés.
L'examen à l'Assemblée nationale sera décisif. Notre feuille de route est tracée pour regagner une protection efficace des allées d'arbres.
Notre déléguée générale suit de près le projet de loi 4D qui revient sur la protection des allées d'arbres instaurée par l'article L350-3 du code de l'environnement dont elle était à l'origine. En particulier, les voies privées, les chemins bordés d'alignements d'arbres ne seraient plus protégés. Le seul critère du préfet pour autoriser des abattages serait celui de la compensation. ... Nous en reparlerons....
 

Latest news