Patrimoine
Slide background

Savez-vous que l’on désigne par « allée » (ou « allée d’arbres ») les voies - chemins, routes, rues, mais aussi canaux - bordées d’alignements d’arbres plantés ?

Savez-vous que le terme français « allée » est utilisé dans de nombreux pays européens pour désigner justement les voies bordées d’alignements d’arbres, tant dans les parcs et jardins que dans les villes ou les campagnes ?

Savez-vous que l’usage du terme « allée » en ce sens fait partie des recommandations pour la préservation de ce patrimoine naturel et culturel, qui figurent dans le livre blanc « Infrastructures routières : les allées d’arbres dans le paysage » publié par le Conseil de l’Europe dans « Facettes du paysage. Réflexions et propositions pour la mise en œuvre de la Convention européenne du paysage » ?  

Savez-vous que l’usage d’un seul et même terme pour toutes ces plantations, quel que soit leur contexte, témoigne de la parenté existant entre elles ?

Savez-vous que le terme « allée » est lié au jardin « à la française » et que son emploi en Europe témoigne à la fois de l’influence des jardiniers français du 17ème siècle, puis de celle des ingénieurs des Ponts et Chaussées au 18ème siècle et enfin de l’application de la réglementation napoléonienne au 19ème siècle ?

Savez-vous que l’influence de la France s’est poursuivie au 20ème siècle, en particulier avec la plantation, en lien avec la 1ère Guerre mondiale, d’allées mémorielles en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Italie ?

Savez-vous que les allées d’arbres ne se contentent pas de marquer avec force les paysages mais qu’elles répondent aussi aux enjeux de notre temps ? Ombre et atténuation des températures, captation des poussières et polluants, stockage carbone, biotopes spécifiques et corridors écologiques …. : ces avantages ont été identifiés par des études et ont été reconnus dans la déclaration d’Infra Eco Network Europe à Lyon en 2016.

Savez-vous que les arbres jouent un rôle positif pour la sécurité routière et qu’il n’y a pas de corrélation entre le risque d’être tué ou blessé sur les routes d’un territoire donné et la richesse de celui-ci en arbres d’alignement en bord de route ? Au contraire, des études montrent le rôle positif des allées d’arbres pour la sécurité routière.

Savez-vous que les citoyens, en France comme ailleurs, sont très attachés à ce patrimoine ? Sondages et engagement d’associations de tous bords en témoignent régulièrement.

Savez-vous que, après une forte régression du patrimoine, une dynamique de revalorisation est engagée depuis plus de vingt ans dans de nombreux pays d’Europe et que le 20 octobre est la Journée Européenne des Allées ?

Savez-vous que la France s’est engagée à son tour dans une dynamique visant à revaloriser ce patrimoine et que les allées ont depuis 2015 leur « Prix des allées », organisé par la Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France ?

Savez-vous que la France a intégré en 2016 la protection des allées d’arbres dans la loi sur la reconquête de la biodiversité et des paysages (art. L350-3 du Code de l’environnement), au motif de leur triple intérêt - culturel, rôle pour la biodiversité et autres aménités (paysagères, environnementales) ?